• Où sommes-nous ?
    Collège de M'Tsangamouji Rue du Collège - 97650- M'Tsangamouji Tél. : 0269 62 15 02 - Fax : 0269 62...
  • Des liens utiles
    Pour faciliter votre navigation vers les sites que vous utilisez le plus souvent, nous avons regroup...

Consigne : Nous devons raconter la rencontre entre quelqu’un d’important, comme le Premier ministre, et quelqu’un d’ordinaire.

TITRE  : La rencontre du  premier ministre et d’une personne                                                         peu ordinaire.

     Le Premier ministre a ouvert la porte il voit une magnifique jeune fille,           nommée Akissi, qui a huit jolies couettes bien redressées, et qui est toute noire.

Pauvre Premier ministre, il a cru qu’elle était une petite fille adorable,

Mais il se rendra compte qu’elle  était loin de l’être.                                        Elle prit une fourchette et pique une chèvre qui amenait des petits avec elle.                      Le Premier ministre, panique en voyant Akissi avec du sang  partout sur elle. Il prend son courage à deux mains et dit

 « Pourquoi fais tu souffrir cette chèvre et ses petits ? »

 «  POURQUOI je les fais souffrir ? Parce que j’avais envie de le faire. OH ! Ça veut dire que tu as peur de moi. Mais n’aie pas peur, je ne faisais que leur redonner le sourire, parce les animaux sont si tristes ici ».

     Puis elle s’approche du Premier ministre  avec un sourire maléfique, et le corps de Akissi et ses habits sont couverts de sang de la tête au pied. Le Premier ministre veut appeler ses gardes du corps mais aucun n’était là. Il avait oublié qu’il leur avait interdit de l’accompagner ce jour là. Parce qu’il était venu  pour voir sa  grand-mère, qui était gravement malade. Il entend sa grand mère qui arrive  en criant son nom depuis le salon. Quand elle arrive à la porte d’entrée, elle veut sortir. Mais son petit fils l’arrête d’un geste très rapide :

 « Grand-mère, que fais-tu ici ? Tu devrais te reposer dans ta chambre ou dans ton fauteuil ».

« Mais je suis venus ici parce que j’avais entendu un bruit étrange ».

        La grand-mère est  prise de panique quand elle voit Akissi avec du sang sur elle. Le Premier ministre dit a sa grand mère de monter dans sa chambre en attendant,  parce qu’il voulait appeler son garde du corps qui était positionné à l’entrée de la maison de sa grand-mère. Mais quand il téléphone à ses hommes de main, Akissi fait peur à la grand-mère avec un couteau qu’elle avait dans sa poche. La grand-mère meurt immédiatement d’une crise  cardiaque. Quand Akissi voit la grand-mère mourir, elle fuit tout  de suite après son acte. Quand le ministre arrive, il voit sa grand-mère morte et allongée par terre. Il veut poursuivre Akissi, mais il était déjà trop tard.  Akissi fuit de toute vitesse, en espérant que personne ne l’attrapera si elle court vite. Arrivée chez sa grand-mère, elle veut se laver en cachant les preuves de cet accident. Sa grand-mère la voit ainsi, pour la première fois de sa vie elle a eu si peur qu’elle veut crier de toutes ses forces. Mais Akissi la poignarda dans le ventre puis elle fuit à toute vitesse vers la forêt, mais son oncle l’interpelle sur son chemin. Elle lui dit d’aller voir sa grand mère parce qu’elle avait l’air mal en point depuis son arrivée. Puis Akissi continue son chemin en courant tout droit vers la forêt. Son oncle, qui ne se doute de rien, va voir la grand-mère comme lui a dit Akissi mais à sa grande surprisse il voit la grand-mère morte par terre et c’est là qu’il se rend compte que Akissi avait du sang partout sur elle. L’oncle d’Akissi bondit avec son chombo pour tuer Akissi à son tour, mais elle était déjà très loin, et elle resta dans la forêt pour toujours, et personne ne sut ce qui lui était arrivé jusqu’à ce jour.

 

 

Logo du vice réctorat de Mayotte

La rédaction

Bienvenue dans votre espace de rédaction et de gestion de vos articles.

Merci et à très bientôt !

Nous contacter

Mentions légales

Charte utilisation

Organigramme

Scroll to top